PABLO

CAMPOS

Drapeau de la France
Drapeau des États-Unis d'Amérique

Armé d’une solide culture du trio piano-contrebasse-batterie, Pablo compose et arrange spécialement pour cette formule avec laquelle ont été écrites certaines des plus belles pages du jazz, de Shirley Horne à Diana Krall, et de Nat King Cole à Jamie Cullum. Pour donner vie à cette musique, il s’est entouré de deux jeunes virtuoses parmi les plus en vue de la scène jazz française: Viktor Nyberg à la contrebasse et Philip Maniez à la batterie. La rencontre avec le guitariste Dave Blenkhorn (accompagnateur de Cécile McLorin Salvant, Harry Allen, Evan Christopher) le convainc de faire évoluer la formule vers le quartet, où les possibilités d'arrangement élargissent la palette sonore tout en donnant la liberté au pianiste-chanteur d'assumer le devant de la scène. Ensemble, ils développent un son original où le swing vient nourrir à la fois une expressivité de groupe et une vraie histoire d’amitié musicale.

VIKTOR

NYBERG

VIKTOR NYBERG est né à Stockholm, mais est installé depuis trois ans à Paris, où il s'est rapidement imposé comme l'un des bassistes les plus sollicités. Jouant régulièrement dans les plus grands clubs et festivals en Europe et outre-Atlantique, on peut déjà l’écouter sur une dizaine d'albums dont certains de ses héros, tels qu'Ari Hoenig, Abraham Burton et Eric Alexander, entre autres.

PHILIP MANIEZ

Né de parents chanteurs lyriques, PHILIP MANIEZ suit des études de batterie, de percussion classiques et de piano au CNSM de Paris, où il obtient en 2015 son Master avec les félicitations du jury. Lors de longs séjours à Los Angeles, Berlin et Copenhague pour ses études, il multiplie les collaborations avec des musiciens de divers horizons ; Il a accompagné les plus grands noms du jazz français et américain: Kurt Rosenwinkel, Jacky Terrasson, Stéphane Belmondo, Logan Richardson..

DAVE

BLENKHORN

Le guitariste australien DAVE BLENKHORN séduit par sa polyvalence, qui lui vaut d’accompagner des musiciens de premier rang (Cécile McLorin Salvant, Harry Allen, Evan Christopher, Lee Konitz…). En plus de sa profonde connaissance de l’instrument (c’est l’un des spécialistes du premier guitar hero Charlie Christian), Dave puise dans le blues une sensibilité unique, qui lui permet d'improviser des chorus d'un swing lumineux mais également d'accompagner un chanteur comme peu de guitaristes savent le faire. 

© 2016 Pablo Campos